Les histoires de grandes personnes

Publié le 4 Avril 2016

Les histoires de grandes personnes

Le fils d'une grande amie à moi passait le week-end avec mes enfants. Il avait une petite mine. La raison était évidente : ses parents sont en phase de séparation. Je sais combien ce qu'il traverse est douloureux. Il est insoutenable pour un enfant de 5 ans de voir ses parents ne plus s'aimer et s'entre-déchirer. Je vois les questionnements dans ses yeux, et je peux toucher son désarroi du doigt.

Si seulement il existait des moyens d'épargner les enfants, de préserver leur joie et leur bonheur ! Si seulement on pouvait les faire entrer dans une bulle qui les éloignerait des vicissitudes de la vie ! Si seulement il y avait une formule magique qui les protégerait !

Mais il n'y a rien de tout çà. Il n'y a que la réalité à traverser et à faire accepter à un enfant de plus. Un enfant de plus qui est victime des histoires de grandes personnes. Un enfant de plus qui va souffrir en voyant ses parents prendre chacun une destination différente. Un enfant de plus qui se demandera toute sa vie si quelque part, cette situation n'était pas de sa faute. Un enfant de plus qui portera le poids d'une vie qui se désintègre.

Parfois je me demande si l'union entre deux personnes a encore un sens. Parfois je me pose des questions sur la nécessité de prendre des mesures à l'avance pour épargner les enfants.

Mais ce ne sont que des questions sans réponses. Et un enfant de plus qui trinque !

Bonne semaine quand même !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

carolinelamalouine 04/04/2016 15:40

Comme je comprends... je suis une enfant du divorce. Même sur le tard, un divorce est toujours une blessure profonde pour un enfant, qu'ils soit, petit, grand ou adulte.
Mais le plus important est de parler simplement, de mettre des mots sur cette séparation. Dire que rine n'est facile, que l'on va être de nouveau un jour prochain, dans une nouvelle vie où l'enfant a aussi toute sa place. Et qu'on gardera tous (parents et enfants) les bons moments qui ont construit cette famille, même si elle prend une nouvelle direction. Garder son passé et regarder avec confiance et patiente vers l'avenir. Tout cela aide les enfants du divorce... à retrouver la confiance en l'avenir et dans leur future vie d'amoureux.

marie kléber 04/04/2016 12:09

Je crois qu'une séparation blesse toujours un enfant (et comme le dit Sophie, quel que soit son âge).
On a beau essayer parfois de faire le maximum pour protéger les siens, on n'y arrive pas toujours. Nos enfants subissent nos choix. De l'amour, encore de l'amour et leur expliquer surtout qu'ils n'y sont pour rien dans ce choix de vie, et l'amour de chacun des parents reste le même.
C'est toujours douloureux de voir un enfant souffrir.

Melle Blanche 04/04/2016 11:48

Il faudrait surtout qu'un plus grand nombre de parents se séparent en toute intelligence. Mais dans les faits, c'est le défouloir alors que ce n'est que pure perte de temps, d'énergie, et un très mauvais spectacle.

Petitgris 04/04/2016 11:08

Les histoires de grandes personnes blessent les enfants , c'est devenu courant et personne n'a encore trouvé le remède ! Hélas !!! Bisous et bonne semaine

Sophie 04/04/2016 09:54

J'ai attendu des années pour décider de me séparer simplement pour protéger mes enfants... et en fait, même à l'âge adulte ils ont mal... je ne pense pas qu'il y ait une solution pour leur eviter d'avoir mal.