Maman angoissée, où j'en suis ?

Publié le 17 Mai 2016

Maman angoissée, où j'en suis ?

Je vous disais souvent ici que je suis une maman hyper angoissée et qu'il fallait que je me soigne.

Je me suis soignée, et je me soigne encore. Alors où en sommes-nous ? Un petit topo ...

Avant, à force d'avoir peur sur tout, et de ne faire confiance à personne dès qu'il s'agit des enfants, les moments où je suis à l'aise et vraiment heureuse, c'est ceux où j'ai mes enfants avec moi. En dehors de ces moments, j'imagine tout un tas de choses et d’événements horribles qui puissent leur arriver et je ne vis littéralement pas. Chaque petit rhume, chaque petit bobo, chaque pleur était source d'angoisse diffuse et les soulager devenait vite une obsession.

Très vite, ces angoisses ne faisaient plus de mal qu'à moi-même mais aussi aux enfants qui se sentaient certainement étouffés et surprotégés.

J'ai fait un énorme travail sur moi-même pour rectifier le tir. Je pense avoir progressé, et je moi-même je me sens tellement mieux maintenant. Je ne suis plus sur leur dos à longueur de journée, je les laisse explorer eux-mêmes le monde, je leur laisse la liberté de voir et d'apprendre par eux-mêmes, de tomber parfois, de devoir se relever seuls. Je ne les surprotège plus, et bien que çà ait été difficile aussi bien pour moi pour réprimer mes réflexes de maman surprotectrice, et eux de ne plus m'avoir pour accourir au moindre truc, je pense qu'on a tous avancé et su se créer des espaces personnels et des limites à ne pas dépasser.

Il y a quelques années, je ne pensais pas pouvoir devenir une maman aussi sereine et aussi souple. Et je suis d'autant plus heureuse et fière de ce changement car les bienfaits se sont très vite fait sentir auprès des enfants. Il nous reste juste à redonner à mon fils confiance en lui-même, car ses problèmes de dysphasie, mes angoisses qu'il absorbe comme on buvait de l'eau et aussi la surprotection dont il a été l'objet ont fait qu'il a énormément perdu confiance en lui. Il reste donc ce grand travail à faire et parfaire. Mais j'ai toutes les bonnes raisons d'être optimiste même si c'est un travail de longue haleine.

Voilà voilou. Bonne semaine à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Les Kids

Repost 0
Commenter cet article

Petitgris 18/05/2016 08:31

Bravo pour ces efforts qui portent leur fruit ! Tout le monde y trouve son compte ! Pour ton fils y s'agit de quelques temps et il sera au diapason avec l'ambiance familiale :) Belle journée Bisous

Sylvie, Enfin moi 17/05/2016 22:25

Bravo Corinne, vivre dans l'angoisse fini par vous gâcher la vie
Bises

mistigriffe 17/05/2016 21:58

Tout bénef pour les enfants

Marie L 17/05/2016 14:56

Bonne semaine à toi aussi, en tout sérénité.

Emma June 17/05/2016 11:28

Comme je te comprends!
Moi aussi maman angoissée qui se soigne... On voit les résultats peu à peu mais c'est très compliqué de lâcher l'envie de protection.
Pour autant, l'autonomie et la confiance sont de beaux cadeaux à faire donc...
Bon courage pour la suite.