Conversation avec moi-même

Publié le 27 Octobre 2016

Apprends à relativiser les choses, rien ne vaut que tu t'emportes aussi facilement et aussi fort, mettant ta santé en danger. As-tu déjà oublié que tu avais mal à ton côté gauche durant quelques jours après une grande colère ?

Tu as pris la résolution de ne plus râler, hausser le ton ou être sarcastique. Tu es sur la bonne voie, continue. De toute façon, tu t'es rendu compte par toi-même que les messages dits calmement passent mieux. Et en passant, tu te fais du bien à toi-même.

Es-tu toujours aussi rancunière ? Tu ne pourras avancer sereinement si tu restes engluée dans les douleurs du passé, le sais-tu ? A toi de voir !

J'aime la maman que tu es, mais maintenant, il fait que tu fasses faire aux enfants quelques tâches pour ne pas qu'ils deviennent des enfants pourris gâtés, mais surtout pour leur donner des ailes solides et être parfaitement autonomes. 

T'es-tu enfin décidée à sauter le pas pour cette reconversion professionnelle qui trotte dans ta tête depuis quelques années déjà ? Tu sais, parfois, on a besoin de sortir de notre zone de confort pour mieux nous trouver ! Allez, ose ! 

Je t'avais bien dit qu'en recevant avec le sourire et calmement les attaques venant d'autrui, tu leur coupes l'élan ! Ils se retournent, de guerre lasse, et abandonnent la partie. Bravo ! 

Es-tu décidée à reprendre le sport ? Je vois que tes tennis neuves sont restées dans leur boîte ? 

Chouette, cette nouvelle coupe de cheveux ! Et j'ai remarqué que tu deviens plus coquette, plus féminine ! 

Tu as mis du temps, mais je suis contente que tu t'aies enfin trouvée, que tu t'acceptes enfin et t'aimes telle que tu es. Car c'est le début de tout. Je voulais surtout te dire que je suis fière de toi, de ce que tu es, du chemin parcouru, du courage dont tu fais preuve dans les moments difficiles, je suis fière que tu aies une si haute idée du mariage, du foyer et de l'intérêt suprême de la famille. 

Et enfin, je ne te le dis pas assez souvent, mais je t'aime ! 

 

 

 

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

Sylvie, Enfin moi 30/10/2016 23:25

Mais bravo, c'est pas facile comme exercice, merci de nous le faire partager
Bisous

ellea40ans-Stéphanie 29/10/2016 08:00

Très joli texte rempli d'amour et de sages conseils. Bonne journée

Miettes de vie 28/10/2016 12:00

Un texte très personnel mais qui je pense peut servir à beaucoup de monde :) Merci de l'avoir partagé ^^

Marie kléber 27/10/2016 12:33

Très juste et très beau. L'essentiel est à Corinne.
Et oui quand on fait face aux attaques et aux critiques avec le sourire, ça désarçonne l'adversaire.
Grosses bises et continue sur ta lancée!