La machine à perdre

Publié le 7 Octobre 2016

La machine à perdre

Entre parties de poker menteur à gauche, et guerres fratricides à droite, une personne tire glorieusement son épingle du jeu : Marine Le Pen. J'imagine que ceux qui veulent postuler à la fonction suprême en sont conscients, mais par souci d'ego et velléité qui relève du narcissisme, ne veulent pas lâcher prise, et refusent toute idée d'alliance.

Les sondages ne sont-ils pas assez explicites, quand bien même je suis d'accord qu'il ne faut pas non plus trop s'y baser ? La tendance à l'extrême n'est-elle pas assez claire ?

Car pendant qu'on s'envoie des piques les uns les autres, Marine Le Pen, elle n'a plus besoin de se confronter à quiconque, assurée d'être là au second tour.

Si l'enjeu n'était pas aussi important, on en aurait rigolé ! Mais là, il n'y plus rien de rigolo, le basculement vers l'extrême droite est imminent, sinon en cours, l'intolérance à son comble, les communautés s'affrontent, l'économie patine.

Et si les uns et les autres arrêtent de faire tourner la machine à perdre et pensent enfin à ce qui est réellement mieux pour la nation ?

Qu'en pensez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Société

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sylvie, Enfin moi 08/10/2016 09:21

La seule conclusion à tout ça, l'homme est un loup pour l'homme
Pour moi ils sont tous pourris !
J'ai pas peur, je suis écoeurée

Sylvie, Enfin moi 08/10/2016 09:21

La seule conclusion à tout ça, l'homme est un loup pour l'homme
Pour moi ils sont tous pourris !
J'ai pas peur, je suis écoeurée

Marie kléber 07/10/2016 14:09

C'est certain que plus les uns et les autres se déchireront, plus elle gagnera du terrain - et cela fait peur Corinne.
C'est à se demander si les politiques ne préfèrent pas se tirer dans les pattes au lieu de s'unir.