Rien ne vaut la douceur du foyer

Publié le 26 Octobre 2016

C'est un titre que j'emprunte à un des romans de Mary Higgins Clark. Ces derniers temps, de nouveaux soubresauts viennent ébranler le rythme tranquille du travail. Ce qui fait que je suis de nouveau sur les nerfs depuis quelques jours. Les bouchons sur le trajet du retour aidant, le soir je rentre chez moi complètement lessivée. A peine je me débarrasse de mes habits que je m'écroule littéralement sur le lit. 

Hier a été une journée particulièrement pénible. Elle a commencé très tôt avec des réunions à la chaîne avec des collègues qui se comportent plus en ennemis qu'en collègues. Les nerfs sont tendus, le ton monte, l'atmosphère intenable. Elle s'est terminée très tard, et comme je m'y attendais, sur le chemin du retour, la circulation était complètement bloquée. J'ai fait un trajet de normalement 20 minutes en une heure 10 minutes. 

Quand je suis arrivée chez moi hier, c'est cette phrase qui me revenait d'un coup. Rien ne vaut la douceur du foyer ! Je me réjouissais d'avance à la seule pensée de voir mes enfants, de voir leurs jouets éparpillés partout, comme autant de témoins indiquant une belle journée pour eux, je me réjouis en pensant au dîner que nous allons passer en famille, en rigolant sur les anecdotes que chacun fera sur sa journée.

Et oui, rien ne vaut la douceur du foyer ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie Kléber 26/10/2016 12:24

J'avoue qu'en effet c'est ce qui fait du bien après des journées pénibles, retrouver son chez soi, sa famille. J'espère que les tensions vont s'apaiser au travail - c'est si compliqué de travailler dans ces conditions. Courage Corinne et ressource toi bien auprès des tiens.