Le gaspillage alimentaire chez moi

Publié le 27 Janvier 2017

Le sujet me parle de plus en plus. C'est le contexte qui fait çà, car non seulement les difficultés économiques et financières ambiantes nous poussent à faire attention aux dépenses, à trouver des astuces pour dépenser malin et utile, à chercher sans cesse des bons plans pour dépenser moins ou pas du tout. Mais aussi parce que je suis effarée par tant de gaspillages autour de moi. 

Je commence par chez moi. Ne serait-ce que cette semaine, j'ai dû jeter à la poubelle :

- un paquet entier de pains de mie qu'on a oublié au fond d'un placard et qui a moisi

- la moitié d'un petit bocal de sauce bolognaise qui a moisi dans le frigo car on ne l'a pas consommé aussi rapidement comme le conseil de conservation sur le bocal indiquait

- la moitié d'un bocal de compote de pommes qui a moisi comme la sauce bolognaise car on ne l'a pas consommé rapidement comme nous devions le faire

- deux tranches de jambon qu'on n'a pas terminé 

- quatre bananes et une mangue qui ont eu le temps de pourrir car on ne l'a pas mangé

- quelques légumes qui ont complètement séché au fond du frigo

Je n'ai pas encore fait le bilan réel du gaspillage chez moi, mais à ce rythme, on a dû jeter des kilos et des kilos d'aliments à la poubelle. Quand je pense aux personnes nécessiteuses, çà me fait mal. J'ai le sentiment d'être irrespectueuse envers ces familles qui triment pour avoir quelque chose à se mettre sous la dent, mais également irrespectueuse envers la nature si généreuse envers nous, mais que nous ne respectons pas.

Depuis quelques mois, la nécessité de revoir ma façon de consommer me trotte dans la tête. Et quand je lis des articles sur le sujet, comme cet article de Justine (du blog Le monde de Justine) et cet article concernant l'expérience de cette journaliste britannique, çà me renforce dans mes résolutions à me remettre en question. 

J'aurai certainement l'occasion de venir vous parler ici de tout çà, mais en tout cas, je pense qu'il est possible et nécessaire que nous revoyons notre façon de vivre en général, de consommer surtout, d'appréhender notre vie, de nous contenter de choses simples et pas forcément onéreuses. 

Et vous, êtes-vous arrivés à la mêle conclusion ? Ou avez-vous déjà entamé le changement dans votre façon de consommer ?

Dites-moi tout ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Société

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

marie. 20/06/2017 22:22

Le vrac, il n y a que ça de vrai pour réduire ces déchets..Sinon, moi pour moins gaspiller j'utilise l' application Too good to go. Cela permet d'acheter les invendus de commerçants et faire des économies, tout en luttant contre le gaspillage alimentaire !!!

http://blog.la-pigiste.com/2017/06/20/too-good-to-go-une-application-pour-lutter-contre-le-gaspillage-alimentaire/

ellea40ans-Stephanie 29/01/2017 06:44

Je suis dans la même démarche que toi à savoir comment réduire le gaspillage. Je ne stocke plus je fait l'inventaire avant de faire les courses. Je positionne sur le devant les choses a manger rapidement. Et pour le moment le test semble plutôt positif à part pour les enfants qui n'ont plus le choix entre 4 boites de céréales différentes ! et dont je jette les 3/4 à chaque fois !! Bon dimanche à toi

Clairement Discrète 28/01/2017 21:36

ça fait un moment que je me le dis ! je gaspille encore beaucoup trop, mais je n'ai pas de "recette miracle", donc si tu trouve des idées / conseils / méthodes pour arrêter : partage à fond !!! :-D

Rachel 27/01/2017 18:18

Cela fait au moins deux ans que j'ai changé ma manière de faire les courses: jeter un coup d'oeil dans le frigo et les placards avant d'aller au marché, éviter d'acheter les maxi-pack alors que nous ne sommes que deux, etc. Depuis nous jetons très très peu de nourriture, ça fait du bien à la planète et au portefeuille :)

Sylvie, Enfin moi 27/01/2017 12:18

Je jette le moins possible, j'achète au fur et à mesure, cela évite de gaspiller. Je m'applique car cela me fait râler
Bisous