SOS paradis en détresse { Madagascar }

Publié le 18 Janvier 2017

Auparavant, Madagascar était connu pour sa faune et sa flore endémiques, ses plages de rêve, son authenticité, le sourire de ses habitants. 

Avec les années, l'image s'est petit à petit détérioré pour ne laisser place qu'à un pays exsangue de trop d'années d'instabilités politiques, de mauvaise gestion des affaires publiques, de cupidité des hommes au pouvoir. La pauvreté est devenue le lot quotidien de la majorité de la population, seule une poignée de nantis slalome sur les vagues d'une économie plus que jamais inégale, une économie au bénéfice d'une minorité qui est loin loin loin d'un sentiment patriote. 

Je me réveille ce matin avec un sentiment de malaise. Mon cheminement personnel veut que je voie toujours en chaque chose le côté positif, que je cultive toujours un optimisme à toute épreuve, mais ce matin, je me sens pour la première fois vraiment désespérée sur la situation de mon pays, Madagascar. 

Ces dernières années, l'opulence des gens au pouvoir, leur voracité, tranche sur la misère grandissante des malgaches. Les 4x4 rutilantes des proches des gens au pouvoir roulent sur les bitumes où sont entassés des milliers de sans abris, des femmes, des enfants, des vieillards qui attendent je ne sais quoi, qui passent complètement invisibles aux yeux des passants.

En ce moment, le pays traverse un énième drame, la pluie de laquelle dépendent des milliers d'hectares de culture, de laquelle dépend l'approvisionnement en eau et en électricité des villes, se fait désirer. La sécheresse est aux portes d'Antananarivo, les rizières sont asséchées, les fleuves et les lacs tarissent, et on parle de plus en plus d'une coupure totale de l'approvisionnement en eau. 

Je n'ose imaginer les conséquences d'un tel scénario catastrophe sur le pays. Je n'arrive même pas à imaginer comment les gens pourront s'en sortir. Pour le moment, aucune annonce d'actions drastiques pour régler le problème, que des réunions interminables en haut-lieu qui peinent à se transformer en actions. 

Madagascar est en détresse ! L'île ne vit pas, elle survit. Elle a tellement de richesses dans son sous-sol, le soleil y brille 10 mois sur 12, les plages sont toujours aussi magnifiques, la faune et la flore et les pierres précieuses, les bois précieux bien que surexploités par de vraies mafias, sont encore autant de richesses, mais Madagascar se meurt à petit feu, aux mains de dirigeants cupides et qui ne pensent qu'à leurs propres intérêts.

SOS, PARADIS EN DETRESSE !

{ Madagascar } 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Société

Repost 0
Commenter cet article

Sylvie, Enfin moi 18/01/2017 21:44

Je ne savais pas que c'était à ce point
Merci de cet article prise de conscience
Bises

Anne 18/01/2017 13:01

Ah oui, j'ignorais que c'était à ce point!

Petitgris 18/01/2017 09:24

Ton témoignage rejoint ce que me disait la jeune femme de l'agence à qui je demandais ce qu'il en était des voyages organisés là-bas. Elle aussi emploie l'expression " pays en détresse" ! :( Bisous