The impossible

Publié le 16 Janvier 2017

Mon fils étant curieux de nature, il y a quelques jours, je lui ai parlé de tsunamis. Il n'a pas arrêté d'en parler, de me demander si les vagues étaient hautes "comme çà?", etc. J'ai essayé alors d'expliquer mais je voyais qu'il ne se rendra compte de la dimension de cette catastrophe qu'en voyant des images. Il me regardait avec un regard un peu incrédule quand je lui dis que les vagues étaient plus hautes que "cet immeuble-là", ou quand je lui raconte que les vagues ravagent aussi bien les arbres les plus hauts que les maisons.

Pour qu'il sache à quel point cette catastrophe naturelle était destructrice, je voulais cherches des images ou des vidéos sur les tsunamis meurtriers de 2004. C'est là que je me souvenais du film "The impossible" qui raconte ce qui est arrivé à la famille Benett le lendemain de Noël 2004 à Phuket. J'ai cherché le CD et demandé à mon fils s'il voulait de le regarder avec moi. 

Je savais que le film allait être dur, et comme je l'ai déjà vu une fois, je connaissais l'histoire. Mais çà ne m'a pas empêché de pleurer toutes les larmes de mon corps en voyant Maria Benett (Naomi Watts) s'accrocher à un tronc d'arbre pour éviter d'être emportée par les vagues. Elle regarde autour d'elle et ne voit que ruines et désolations. Aucune trace de son mari, ni de ses 3 garçons. Elle pousse alors un cri animal, de douleur physique car elle a été malmenée par les flots, mais surtout de douleur et de terreur que seules les mères peuvent ressentir. 

Le film tient en haleine jusqu'au bout et nous fait nous rendre compte de notre grande vulnérabilité face à la nature. 

Quant à mon fils, il sait enfin ce qu'est un tsunami et en mesure sa dimension ravageuse. 

L'avez-vous déjà vu ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Livres Films TV

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

EmPomm'Pi 20/01/2017 19:13

Bien le bonsoir :)
Suite au petit mot de bienvenue que tu as posté sur ma page hellocoton, me voici !

Je n'ai pas vu ce film mais je me souviens du terrible tsunami de 2004 & n'ai clairement pas le myocarde suffisamment accroché pour supporter un tel film; j'imagine tout à fait à quel point il doit être bouleversant & mesure parfaitement la dimension ravageuse d'une tel cataclysme...

Je me souviens aussi que ma mère me répétait toujours "nous ne sommes rien face à la nature". Je n'ai pas le souvenir qu'elle ait un jour essayé d'illustrer son propos avec une photo ou un film, mais je sais qu'un jour j'ai tenté de traverser un ravin en pleine période cyclonique (j'ai grandi sur une île); j'ai voulu me la jouer plus futée que les autres... Plus de peur que de mal mais j'ai pris une claque & compris que nous n'étions vraiment que très peu de choses face aux éléments déchaînés.

GenoreDeevilua 16/01/2017 10:14

J'ai vu ce film il y a un bon moment déjà, lors de sa sortie, et il nous expose très bien, en se basant sur une seule et même famille, le pouvoir destructeur d'un tsunami. Un film touchant.

Petitgris 16/01/2017 09:33

Je n'ai pas vu ce film mais j'avais vu tant de reportages sur ce tsunami que j'en mesure parfaitement la puissance destructrice ! Tu as bien fait de montrer à ton fils la puissance de dame Nature qu'il ne faut jamais braver ! Belle semaine bisous