Pirouette, cacahuète ...

Publié le 6 Mars 2017

Il est des gens qui parlent pour parler, qui hurlent pour hurler, mais qui au fond; ne disent absolument rien, sont complètement inaudibles à force de parler. Je pense que Valérie Pécresse fait partie de cette catégorie de personnes qui parlent pour ne rien dire, mais qui ne peuvent s'empêcher de parler juste pour exister.

Loin de moi l'idée de dénigrer ni de dire du mal, mais je supporte mal ce genre de personnes. Rappelez-vous, elle était filloniste, puis au gré des sondages lors des primaires n'a pas hésité à changer de cap (si seulement elle pouvait nous convaincre que ces va-et-vient étaient dictés par le programme des uns et des autres !) et a tenté l'aventure Juppé qui était annoncé gagnant à l'époque.

Malheureusement pour elle, et contre toute attente, François Fillon gagne. Et la voilà quelques semaines après de nouveau à ses côtés, pour porter une nouvelle fois le couteau dans le dos quand il se trouve dans les difficultés.

Et là, j'apprends qu'elle va finalement rester auprès de Fillon ? 

Moi qui croyais que les élections étaient question de programme, de débats d'idées ... Quand Fillon parle de carriéristes et d'opportunistes, de personnes qui changent de cap au gré des vents politiques, je ne sais pas mais je vois en premier Valérie Pécresse.

Je me demande s'il est aussi facile de changer de camp comme on change de chemise, mais là c'est impressionnant !

Qu'en pensez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Société

Repost 0
Commenter cet article

Petitgris 06/03/2017 20:03

Ces gens là n'ont pas d'opinion, ils ont un porte-monnaie à la place du cerveau ! Ils n'ont surtout aucun amour propre ! Bisous