Ce que j'en ai retenu

Publié le 4 Mai 2017

J'ai vu une Marine Le Pen fidèle à elle-même, fidèle à ce qu'elle est, démagogue, cynique, populiste. J'ai vu aussi un Emmanuel Macron fidèle à lui-même, repoussant toute forme de racolage, proposant des mesures réalistes et concrètes.

J'ai vu une Marine Le Pen excessivement offensive sur la délation et les insinuations. J'ai vu un Emmanuel Macron qui aurait pu prendre de la hauteur sur certains passages en ne répondant pas à toutes les attaques.

J'ai vu une Marine Le Pen qui se contente pendant deux heures de dire du mal de tous sauf d'elle. J'ai vu une Marine Le Pen qui n'a finalement rien à proposer sauf des promesses en l'air dont personne ne sait comment pourrait-elle les réaliser (voir comment s'en sort un certain Trump !).  

J'ai vu un Emmanuel Macron enfin clair sur ses projets et son programme. Un Emmanuel Macron qui propose des mesures réalistes. Un Emmanuel Macron qui ne verse pas dans la démagogie et préfère parler avec courage de la réalité. 

J'ai vu une Marine Le Pen proposant sa fameuse double monnaie et qui y a laissé des plumes. Une Marine Le Pen pas si claire que çà sur ce qu'elle veut faire sur l'Europe. 

J'ai vu en Emmanuel Macron un fervent défenseur de l'Europe et de la monnaie unique. Un Emmanuel Macron qui mise sur le rayonnement de la France au niveau européen et dans le monde et repoussant toute forme de repli qui la ferait reculer de plusieurs décennies.

J'ai vu une Marine Le Pen qui se dépatouillait dans ses fiches et ses approximations sur des sujets fondamentaux. Une Marine Le Pen qui ricanait quand elle est à court d'arguments. 

J'ai vu un Emmanuel Macron qui a enfin abandonné ses formules philosophiques et ses théories pour des mesures concrètes. Un Emmanuel Macron qui, rouge de colère, a globalement su gardé ses nerfs et qui a montré que le costume présidentiel pourrait lui aller. 

Ma conclusion est celle de la récente Une de Charlie Hebdo : "Faut vraiment vous faire un dessin" ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Société

Repost 0
Commenter cet article

Samantine 05/05/2017 12:10

Haha ! Tout à fait ! Faut il vraiment vous faire un dessin ?!! Elle a enfin montré ses limites elles qui s'est donné corps et âme à montrer un semblant de crédibilité depuis des mois et des années avec son parti sans expériences dans le gouvernement et qui vient donner des leçons de morale à tout va sans savoir qu'on ne peut pas payer une dette en franc qu'on avait en Euro ... bref nous avons eu droit à une belle démonstration de faiblesse même si je dois avouer n'avoir pas été convaincu par Macron qui pour moi a gagné d'une manière éhonté en copiant bêtement le programme de Fillon et en jouant sur son réseau financier et méditatique pour obtenir ses voies, ça reste le choix le moins pire des deux ...

Daphné @ Be Frenchie 04/05/2017 21:47

Ce fut effarant, et bien pire encore que ce que j'imaginais - en alignant mensonges, approximations et moqueries, elle a quand même réussi à détourner complètement le débat, empêchant Macron d'exposer son programme. Mais ce qui m'effraie, c'est que malgré tout ça, elle risque de tout de même faire un score honorable. Comment peut-on décemment voter pour elle après cette ridicule mascarade ?

Et dans ces mots 04/05/2017 17:51

Pas de dessin nécessaire pour comprendre et surtout pour voter. Pas de vote blanc, de vote nul ou d'abstention, par pitié.
Je ne comprends pas qu'on puisse encore envisager cette solution alors que tout le monde à démontré par a+b qu'il ne faut pas y céder.

Personnellement, je ne m'était pas du tout plongé dans la politique de chacun avant cette éléction, je m'en foutais un peu. J'ai voté Macron parce que c'était le moins pire et qu'au final, il ne promettait pas du vent. Et plus ça va, plus il arrive à me convaincre.

Marie Kléber 04/05/2017 12:10

Le débat ne volait pas haut. Mais c'est clair que MLP n'a pas cartonné, cette façon de ne pas répondre aux questions et de lyncher l'autre candidat m'a fait lâcher le débat avant la fin. On peut reconnaître au moins ça à EM avoir répondu aux questions avec précision et clarté, et avoir tenu bon face aux accusations qui volaient dans tous les sens.
MLP n'a jamais été crédible à mes yeux - mais je ne pensais pas que ce serait à ce point là.