Dans le métro

Publié le 25 Août 2017

Un homme monte dans la rame. Il est en haillons, les cheveux sales, le teint blafard, le regard hagard. Il tend un petit pot vers les dizaines de passagers. Un seul passager lui donne une petite pièce. Les autres sont absorbés dans leur livre, leur smartphone ou le regard tourné délibérément ailleurs. 

Quelques stations plus tard, un autre homme, mieux vêtu, mieux présenté, raconte en quelques mots sa situation (licencié, divorcé, à la rue). Il passe avec un vieux pot Haagen Dazs qu'il tend poliment vers les passagers. Personne ne bouge. L'indifférence est totale.

Une station après, un autre homme encore mais accompagné de son chien. Presque instantanément, j'avais l'impression que l'iceberg de l'indifférence s'est totalement brisée. On regarde le chien (l'homme passe comme invisible) avec tendresse, on le touche, on sourit à son passage mais surtout, le vieux pot que l'homme tend sera vite bien fourni !

Je ne sais pas comment prendre la situation. Je ne sais pas comment l'interpréter. Je ne sais pas ce que çà dit de nous. 

Je me souviens juste avoir été bouleversée et désemparée sur les relations humaines. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs, #Société

Repost 0
Commenter cet article

Petitgris 25/08/2017 09:00

Les relations humaines se détériorent de plus en plus. C'est aussi peut-être à cause d'expériences malheureuses : à Sète j'avais offert un croissant et un chocolat chaud à un sdf qui faisait la manche, il a jeté le croissant, m'a insultée et a expliqué que ce qu'il voulait c'était des " sous pour boire un coup " ! Les animaux font fondre les humains, enfin certains ! La scène que tu décris ne m'étonne pas tellement ! Bon week end Bisous