Nos poussins

Publié le 21 Août 2017

A bientôt 10 ans et 6 ans, mes enfants sont de plus en plus mal à l'aise en public avec nos "mon poussin", "ma puce" et autres "mon bébé" ! Seulement en public hein, car en privé ils en redemandent volontiers ! Nos dernières vacances ont été pour nous l'occasion de voir à quel point ils ont grandi, changé, évolué ! A quel point, les repères bougent un peu, à quel point l'envol de nos oisillons a bien commencé !

Nous en ressentons une drôle de sensation : une sensation mêlée de fierté mais également de nostalgie. Tous les jours, nous faisons tout pour qu'ils s'autonomisent, pour qu'ils se détachent petit à petit, se créent leur propre vie, leurs propres repères, qu'ils avancent sans peur, sachant que papa et maman seront néanmoins toujours là. Mais quand vient le moment où ils se détachent petit à petit, çà fait drôlement un peu mal quand même !!!

Nous étions dans une résidence de vacances, et nos "tout petits", nos "poussins", nos "bébés" - ceux-là même qui il y a si peu me suivaient à travers toutes les pièces de la maison comme si lâcher le bout de ma jupe était un acte qui allait les perdre à jamais - passaient le plus clair de leur temps dans le parc pour enfants, se faisaient des amis, découvrait en ce qui concerne notre fils de bientôt 10 ans les premiers émois amoureux, refusaient nos propositions de balades ou de promenades en dehors de la résidence nous rétorquant ne pas "avoir le temps" ! 

Et oui, nos poussins se muent petit à petit en de grands enfants qui imposent leurs choix, qui découvrent une vie en dehors de papa/maman, qui se détachent petit à petit, qui se font des amis beaucoup plus facilement, qui s'ouvrent sur le monde.

En tout cas, Papa et maman ont été pris de court pendant les vacances ! Je sens que nous devons nous adapter à ce sentiment paradoxal de fierté et de nostalgie de les voir grandir aussi vite ! 

 

Nos poussins
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Les Kids, #Humeurs, #Les petits bonheurs

Repost 0
Commenter cet article

Petitgris 21/08/2017 09:23

C'est là le plus dur pour des parents : travailler pour qu'ils s'émancipent et souffrir de voir que cela réussit ! Mais c'est pour leur bien, pour que leur vie d'adulte soit réussie même si ça passe par des petits pincements au coeur des parents ! Belle semaine Bisous