Je ne peux pas vivre sans ...

Publié le 6 Septembre 2017

Je ne peux pas vivre :

* sans mes enfants, bien entendu. Leurs rires, leurs sourires, leurs "je t'aime maman", leurs cris, les affaires qui traînent partout, je hurle quand je les vois mais je ne peux pas vivre sans.

* sans les livres. Lire m'est autant indispensable que respirer, manger et boire. Je ne peux pas vivre sans lecture. M'évader dans un bon livre, pleurer, rire, angoisser, soupirer au gré de l'histoire est comparable à un vrai et magnifique voyage. Indispensable dans ma vie ! 

* sans les voyages, justement. à peine je suis rentrée d'un voyage que je pense déjà au prochain. Ce qui est encore plus agréable c'est quand mon mari et mes enfants partagent cette passion. 

* sans travailler, sans moyens financiers et matériels pour être indépendante, m'affranchir de toutes contraintes et toutes situations qui pourraient me rendre dépendantes de quelqu'un ou de quelque chose. Mes parents m'ont appris l'indépendance, et je crois que c'est un de plus grands trésors qu'ils m'aient légués.

* sans donner mon avis. Je suis quelqu'un de très silencieuse, on ne m'entend pas beaucoup dans les réunions ou les fêtes, par contre impossible pour moi face à une situation de ne pas donner mon avis, ne pas m'exprimer pour dénouer une situation difficile ou pour simplement conseiller, apporter ma contribution dans quelque chose.

* au milieu d'une foule. Je n'aime pas la foule, çà a toujours été le cas et c'est définitif. Je préfère les moments en famille, ou entre amis intimes, je n'ai jamais été fêtarde et n'ai jamais été à l'aise au milieu d'une foule. 

* sans l'écriture. Je vis au milieu de carnets en tous genres et j'ai mon blog, car j'ai un besoin vital d'écrire, de partager, de coucher mes mots, de m'exprimer par écrit. Je suis une grande amoureuse des mots, que ce soit en lecture ou en écriture. 

Et toi, qu'est-ce qui t'est indispensable dans la vie ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

Sylvie, Enfin moi 10/09/2017 21:41

J'aurais écris exactement la même chose
Das le même ordre
Bisous