L'outrance du buzz

Publié le 3 Octobre 2017

Faire le buzz coûte que coûte, quitte à choquer et détruire, quitte à camoufler les vraies infos. Ne soulever que le côté polémique des choses, verser dans le sensationnalisme permanent. Ces derniers temps, j'avoue avoir du mal à supporter les Léa Salamé, Ruquier et autres chroniqueurs et journalistes qui parlent comme des pitbulls et s'attachent à porter des piques que de favoriser les vrais débats.

Je pense que notre société d'aujourd'hui est noyée d'images et d'informations et que l'avènement de journalistes ou de chroniqueurs qui reviennent à leur rôle primaire qui est celui d'informer, d'éduquer avec un vrai penchant pour la pédagogie serait réellement le bienvenu. 

Je n'en revenais pas de voir Léa Salamé essayer de camoufler les vraies informations et d'oser de parler de blitzkrieg en parlant de la rapidité des réformes d'Emmanuel Macron la semaine dernière. Je n'aime pas son style vociférant et envahissant qui ne laisse pas aux invités assez d'espaces pour parler, exposer, expliquer. 

J'aime encore moins le style d'une Christine Angot qui va de plateau télé en plateau télé en déversant son amertume sur les invités jusqu'à dire que quand on est victimes d'agressions sexuelles, on ne doit pas en parler on doit se débrouiller pour faire avec. 

J'aime la télé, j'aime le foisonnement d'émissions riches en débats et en idées, riches en échanges, mais regrette ces formes de journalisme et de chroniques qui courent après l'audience et le buzz. 

Je regrette les Anne Sinclair et Christine Ockrent qui savaient informer, détricoter en restant élégantes, ne jamais verser dans l'outrance sans jamais être complaisantes. 

Qu'en pensez-vous ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Corinne

Publié dans #Société, #Humeurs, #Livres Films TV

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Melgane 04/10/2017 13:37

En parlant de Christine Ockrent elle tient une émission hebdomadaire sur France Culture !

Globalement je suis d'accord avec toi (même si c'est à nuancer dans le sens où le public a aussi sa part de responsabilité, comme les gens qui lancent les débats (je pense à, récemment, la sortie de Rokhaya Diallo sur les statues de Colbert qui, comme je le disais dans une réponse à un commentaire de l'article que j'ai écrit, tape à côté du débat selon moi)) mais je ne m'en étais pas tellement aperçue... c'est plus quand j'ai constaté le contraste avec des émissions comme C dans l'air ou Arte Regards que je vois le gouffre qui séparent ces émissions de beaucoup d'autres...

Azylis 04/10/2017 13:18

Je pense qu'Angot mérite des baffes. J'ai été choquée de son intervention. Franchement autant de haine, de violence et si peu de respect en quelques phrases, je dis chapeau.

Pour le reste, je déplore ces soit disant magazines d'information qui travestissent la réalité et qui n'exposent que ce qui les arrangent et qui finissent par monter les gens les uns contre les autres.

Petitgris 03/10/2017 13:18

Les journalistes courent après le sensationnel et cela ne les gêne pas de déformer la vérité. Je pense qu'il faudrait revoir le devoir d'information objective et laisser de côté le buzz et le lèche-botte ! Je ne les écoute plus ! Bon mardi bisous