Publié le 30 Juin 2016

Cocooning

Je n'avais pas le moral. Le quotidien pourtant bien huilé me semblait écrasant. Je voulais ralentir, couper le rythme, penser un peu à moi.

J'ai donc, sur un coup de tête, pris un congé de 15 jours pour ... ne rien faire ! Car c'est ce qui me manquait : ne rien faire. Rester en pyjama, sous la couette. Alors que les gens grelottaient dehors, moi j'étais bien au chaud, sous la couette, à voir des films à la chaîne, à rattraper les dizaines de lecture qui trônaient sur ma table de chevet, à cuisiner pour la petite famille, à embellir la maison.

Et là, je reviens au bureau, regonflée à bloc, et prête à affronter les divers dossiers qui m'attendent. Sachant que çà ne durera que 30 jours, car dans 30 jours chrono je serai dans un avion pour Paris, en famille ;-)

Et vous, quelles nouvelles ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 28 Juin 2016

Nous, en bien meilleurs

Nous voulons, tous, le meilleur pour nos enfants, et si nous sommes un tant soit peu futés, nous faisons même tout pour que nos enfants ne refassent pas les mêmes erreurs que nous, qu'ils nous surpassent et font les choses en mieux.

Je suis tellement contente de voir que mes enfants vont naturellement vers les autres, qu'ils vont aux anniversaires de leurs petits amis, qu'ils s'y éclatent, qu'ils se font des amis à une vitesse hallucinante, alors même que je suis casanière et ai besoin d'un minimum d'espace bien à moi, me contente d'un petit carré de proches et fais tout pour éviter les gens, les réunions de famille, les soirées et tout ce qui m'obligerait à sortir de chez moi et de quitter ainsi ma zone de confort.

Je suis heureuse de les voir plus ouverts, plus téméraires, moins angoissés.

Quel bonheur de les voir donner un bon coup de pied dans certaines habitudes ronronnantes, nous faire comprendre qu'ils n'ont pas besoin que nous les protégions autant, qu'ils n'ont pas besoin du cocon que nous leur proposons tous les jours, le préférant à la vie, la vraie, celle qui inspire, qui exalte, qui conseille, qui apprend, qui guide, qui enchante.

Je suis contente de voir que mes enfants sont de meilleures versions de nous-mêmes, ils sont plus futés, ils gardent le meilleur et se débarrassent sans complexe de ce qui ne nous allait pas.

Je suis heureuse de voir mes enfants grandir, s'affirmer, s'imposer.

Je suis heureuse qu'ils ne se soient pas arrêter à nos propres limites et aient décider que la vie se cueille et se savoure, mais ne se planifie pas comme nous sommes tentés de le leur faire croire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Les Kids

Repost 0

Publié le 27 Juin 2016

London blues

C'est connu, les anglais ne font jamais les choses comme les autres. Cette fois encore, quitte à ce démarquer, autant le faire la manière la plus explosive possible. Le Royaume-Uni va donc quitter l'Europe. Pour un séisme, c'en est un car les conséquences sur l'Europe, sur la distribution des cartes, sur les autres pays européens qui pourrait s'inspirer de ce cas sont à ce jour assez peu connus, même si l'on imagine qu'elles seront gravissimes.

On regrette juste que l'Europe ait attendu un tel séisme pour se bouger et dépoussiérer ses règles souvent trop rigides et à contre-courant du sens pratique et économique des choses. Car derrière ce coup de pied politique se cachent beaucoup de désillusions, beaucoup d'incompréhensions et de peurs qui n'ont pas été entendues à temps par les autorités européennes.

Les agriculteurs français pourront être tentés par cette voie de survie, ceux qui "subissent" l'Europe pourraient s'inspirer de ce ras-le-bol radical. L'Europe est en danger. L'Europe a besoin de se renouveler et de séduire à nouveau.

Et en filigrane, l'Europe est maintenant obligée de traiter la question de l'immigration avec une meilleure coordination car c'est le sujet qui peut le plus pousser les pays européens à se recentrer sur eux-mêmes et à chercher à se protéger en se réappropriant leurs frontières.

Derrière ce Brexit, il y a surtout un refus de devoir se plier aux règles pas toujours claires et pas du tout efficaces de l'UE pour pouvoir se protéger.

L'Europe est malade mais certaines choses peuvent encore être tentées pour qu'elle ne meure pas. Et le remède passe, que l'on veuille ou non, par le contrôle des frontières face au contexte de

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Société

Repost 0

Publié le 22 Juin 2016

La belle saison (avec Mia Paris)

Malgré le soleil qui joue à cache-cache, malgré la pluie qui n'en finit pas, Juin reste la saison de l'amour, la saison des mariages. Et mariage rime avec toilettes magnifiques pour ces dames. Robe de cocktail, robe de bal, robe de gala, robe de cérémonie, robe de soirée. Le choix est immense mais il vous faut n'en choisir qu'une. Alors, il ne faut surtout pas se tromper.

Je trouve personnellement que la marque Mia Paris propose un large choix de robes, toutes magnifiques les unes que les autres. Que la cérémonie à laquelle vous êtes invitées se passe à l'intérieur ou à l'extérieur, la marque vous propose les robes qui conviennent. Je vous préviens, vous y passerez des heures, et le choix est difficile, mais la marque propose des produits si beaux que vous n'aurez pas l'impression de perdre votre temps.

En ce qui me concerne, quelques robes ont été un vrai coup de coeur. Je vous fais une petite sélection.

Pour un mariage, côté invitée ...

(article sponsorisé)

La belle saison (avec Mia Paris)
La belle saison (avec Mia Paris)
La belle saison (avec Mia Paris)
La belle saison (avec Mia Paris)
La belle saison (avec Mia Paris)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Autour de la mode

Repost 0

Publié le 21 Juin 2016

Bone Tomahawk

Je me souviens, petite, ma passion pour les westerns et particulièrement pour les indiens. Je les appelais les peaux-rouges. A l'époque, il ne passait pas une seule semaine sans qu'un film western ne passe.

Je voulais un peu retrouvais cette émotion particulière qui m'animait en achetant le CD de Bone Tomahawk. Sauf que là, les indiens sont les méchants.

1890. C'est l'histoire d'une petite ville paisible du nom de Bright Hope. Le genre de ville où il ne se passe pas grand-chose, sauf des petits vols et de petites bagarres. Le shérif Franklin Hunt (Kurt Russell) y passe de bien beaux jours jusqu'au moment où une horde d'indiens cannibales vienne massacrer un homme et enlever trois autres personnes : Samantha O'Dwyer (Lili Simmons), femme médecin appelée cette nuit-là pour soigner un prisonnier blessé, Nick (Evan Jonigket) l'adjoint du Shérif et le prisonnier qui s'avérait celui qui a attiré les indiens cannibales en profanant leurs tombes des heures auparavant.

Le Shérif, Chicory (Richard Jenkins), Arthur O'Dwyer (Patrick Wilson) le mari de la femme enlevée, et John Brooder (Mathew Fox) qui s'est porté volontaire, vont alors entreprendre une opération de sauvetage. Ces quatre hommes se lancent à la poursuite de ces indiens sont ils ne savent pas grand-chose, et dont il ne connaissent pas le nombre, pour essayer de sauver les otages.

Ce qui m'a le plus marquée dans l'histoire, c'est le sens du devoir et de la responsabilité, la bravoure et le courage qui animent ces quatre hommes. Ce sont des valeurs qui étaient sacrées à l'époque mais qui sont trop souvent bafouées et ignorées de nos jours.

Dans l'équipe en effet, il y a Chicory qui malgré son âge avancé n'a pas hésité une seule seconde pour entreprendre cette opération de sauvetage à haut risque. Il y a aussi Arthur O'Dwyer qui a une fracture à la jambe, mais qui n'a pas hésité à y aller. Tout au long du périple, le respect de la hiérarchie et des valeurs de savoir-vivre ont animé ces quatre hommes malgré la tension qui parfois les met les uns contre les autres.

Ils seront confrontés à une horde de sauvages dans tous les sens du terme, les scènes sont violentes, parfois insoutenables. Mais en filigrane, toujours le sens du devoir qui s'impose comme le fil conducteur de l'histoire.

A voir absolument, mais âmes sensibles s'abstenir.

Bone Tomahawk
Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Livres Films TV

Repost 0

Publié le 20 Juin 2016

Room

Je voulais couper un peu le rythme du boulot, de l'école des enfants, d'un quotidien réglé comme du papier à musique. Aussi, j'ai pris deux semaines de congé, et passe mes journées à me faire plaisir, faire les choses dont j'ai envie mais pour lesquelles je n'ai jamais le temps. Le choix des dates n'est pas anodine, j'ai préféré les prendre avant les vacances des kids pour avoir du temps, rien qu'à moi, d'autant que dans quelques semaines, j'aurai de nouveau quelques semaines à passer avec eux.

J'en profite alors pour aller chez le coiffeur me trouver une nouvelle coupe, faire du shopping, acheter des choses pour la maison, cuisiner un peu, lire beaucoup et regarder des films à la chaîne !

Aujourd'hui, je vous parle d'un film que j'ai vu ce matin et qui m'a scotchée. "Room" est l"histoire d'une jeune femme, Joy (Brie Larson) qui a été enlevée et séquestrée depuis des années par un homme qui abuse d'elle régulièrement. Un enfant est né de ces viols, Jack (Jacob Tremblay), qui sera le centre de la vie de sa mère. Malgré les circonstances, elle aimera cet enfant qui pour elle, est née d'elle uniquement et non d'un quelconque père.

Joy fera de leur enfermement une vie de petits riens qui font leur bonheur. Elle essaie de maintenir Jack dans un quotidien le plus "normal" possible. Jack fête ses 5 ans dans cette minuscule chambre, n'ayant aucun lien avec le monde réel ni aucune idée de ce qu'est dehors. Un jour, Joy, poussée par l'amour, voulait concrétiser leur "évasion" pour offrir à Jack un monde meilleur.

Elle met élabore un plan et met Jack à contribution, au risque de leur vie. Mais sont-ils prêts pour intégrer ce monde inconnu ? Seront-ils assez forts pour s'adapter à une vie dehors ?

Une histoire poignante et un film à voir absolument. Un enfermement et une tentation du monde extérieur vus par un petit garçon qui n'a jamais connu que sa maman et cette chambre.

J'ai adoré !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Livres Films TV

Repost 0

Publié le 14 Juin 2016

Prière ...

Terribles nouvelles au réveil. A Magnanville, un petit garçon de 3 ans a vu, en l'espace de quelque heures, sa vie basculer complètement en perdant son père et sa mère qu'elle a vu égorgée sous ses yeux. A Tanà, une petite fille de 5 ans se réveille et voit sa maman sans vie à ses côtés, alors qu'elles sont en vacances et avaient encore des projets et des voyages plein la tête.

Le plus terrible et que nous ne pouvons pas grand-chose pour aider ces enfants, alléger leurs souffrances, les réconforter, les prendre dans nos bras et leur dire que tout ira bien. Leur dire que çà va être difficile mais que la vie prend toujours le dessus. Que le bonheur et la paix sont accessibles, même si c'est un peu compliqué pour eux.

A défaut de faire quoique ce soit, je noie ma douleur dans un torrent de larmes. Car en filigrane, je vois mes enfants, je vois mes neveux. Et j'ai peur pour eux.

A défaut, je prie ! Haut, fort et de toutes mes tripes ! Je prie pour ces deux enfants que la vie n'a pas épargnés. Je prie pour un avenir meilleur pour ces enfants affrontant les guerres, les conflits en tous genres, l'immigration forcée. Ces enfants ballottés dans des embarcations de fortune pour rejoindre un monde guère meilleur. Ces enfants dont les parents sont leurs propres bourreaux. Ces enfants sans défense, à la merci des gens et des événements.

Ce matin, je prie pour eux. Je ne suis que larmes et prière ...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 13 Juin 2016

Antidote

Ne nous laissons pas abattre par les images insoutenables venant de Floride. Comme ne laissons pas quelques hooligans, stupides et sans cervelle, gâcher la fête et la bonne humeur qui doivent ressortir de ces quelques semaines de l'Euro.

Bien sûr, nous sommes de tout coeur avec les américains. Mais faisons en sorte que l'amour soit plus fort que la haine, la tolérance soit notre arme à reconstruction massive. Gardons le meilleur et combattons par la joie, le sourire et la fraternité le fléau du racisme, de l'intégrisme, de la haine d'autrui et de toutes sortes de bêtises humaines.

Antidote
Antidote
Antidote
Antidote
Antidote
Antidote
Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #humeurs

Repost 0

Publié le 10 Juin 2016

Paris plus tard

Nous avons pensé venir dès le mois de Juin à Paris pour les vacances. Un certain nombre de raisons ont fait que cela ne se fasse pas. Mais en voyant ce qui se passe là-bas en ce moment, finalement c'est une bonne chose que notre voyage soit reporté.

On croise les doigts pour qu'à ce moment-là, la pluie sera moins présente, les grèves auront cessé ou se seront amoindri et les poubelles dégagées. Puis, le fait d'être là-bas pendant l'Euro n'était finalement pas une bonne idée. Etre avec les enfants dans un métro bondé de supporters aurait été horrible. Au mois d'Août, la ville sera un peu allégée de ses habitants qui seront partis en vacances et on soufflera probablement mieux.

Le hasard aura fait bien les choses, nous viendrons à Paris plus tard.

En attendant, bon week-end à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Voyages voyages

Repost 0

Publié le 9 Juin 2016

L'autre France

A la veille de l'ouverture de l'Euro, événement qui devait apporter encore plus de prestige à la destination France, une des plus belles au monde, les images que donnent Paris et les autres villes interpellent !

L'image qui m'a le plus marquée reste cet amoncellement d'ordures devant le Café de Flore ! Si l'action était faite justement pour interpeller, c'est réussi. Mais les conséquences sur le tourisme et sur la splendeur d'une des plus belles villes du monde sont inimaginables !

Autant, je peux être d'accord sur les revendications, autant je n'ai jamais été pour les actions qui visent à prendre en otage les usagers, les riverains, ou à paralyser l'économie et le pays entier pour se faire entendre.

En tout cas, demain sera l'ouverture de l'Euro, mais les syndicalistes et les intempéries se sont ligués pour donner une autre image de la France. La menace terroriste qui pèse sur ces jours qui devaient être de joie n'arrange rien.

Dommage !

Bon Euro quand même !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Société

Repost 0