Publié le 6 Avril 2017

En ce moment, je suis hyper sensible à tout, je pleure sans arrêt :

* en voyant les petits syriens innocents morts sous l'attaque chimique de leur soi-disant président

* en voyant les attaques de Londres, le policier sans arme qui n'avait aucune chance face à son assassin, et les passants qui se croyaient en sécurité sur le pont de Westminster

* en voyant les civils des autres pays en guerre fuyant sans arrêt les bombardements, les exactions, les barbares en tous genres, les enfants qui n'ont plus que terreur dans les yeux

* en voyant des familles entières qui risquent leur vie sur une embarcation de fortune, et affronter ensuite un continent qui ne veut pas d'eux

* en voyant des familles désespérées, des parents sans emplois, épuisés mais qui continuent jour après jour à trimer pour survivre

* en voyant la haine se répandre plus vite que l'amour, la peur de l'autre exacerbée à ce point

* en pensant à une vie parfois si dure 

Hier, je me sentais forte, aujourd'hui je suis fatiguée, moralement et physiquement. Hier, j'étais combative, aujourd'hui, je ne suis que doutes et questionnements. Le monde tourne-t-il toujours rond ? Pourquoi a-t-on besoin de se détruire ? 

Bonne journée quand même ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 5 Avril 2017

Ces derniers temps, trop de contrariétés ! Au boulot, à la maison, en famille, je n'étais pas épargnée. Et çà a continué hier, et ce matin ! Décidément, quand çà ne veut pas ...

J'ai besoin de refaire surface, de m'occuper de moi, de me bichonner, de panser mes plaies, de souffler un peu. Les attaques étaient dures depuis quelques jours, et j'en ai un peu ma claque d'esquiver les coups et de faire le dos rond. Il est grand temps que je dise à la tempête de se calmer. Oui, même si en réalité, il ne nous appartient pas d'arrêter les tempêtes, je me dis qu'il me revient de dire stop aux choses négatives et de prendre les choses de bon côté, comme j'ai appris à le faire petit à petit depuis quelques années.

Pour les prochains jours donc, je serai une tête de mule, une égoïste, une personne qui ne pense qu'à moi, un vrai électron libre en mode reconquête des bonnes ondes.

Gare à ceux qui se trouveront sur mon chemin ;-)

Bonne journée à tous ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 4 Avril 2017

Avec les enfants, nous nous sommes imposés comme discipline de ne pas leur acheter de jouets qu'aux anniversaires, à la fin de l'année scolaire pour les féliciter d'avoir bien travaillé pendant l'année et à Noël. De temps en temps cependant, nous leur faisons plaisir en acceptant tels ou tels jeux ou jouets, mais à condition qu'ils soient juste symboliques et pas trop chers.

C'était le cas samedi dernier. Je les emmenais faire les courses et ils avaient très envie de nouveaux jouets. Ils commençaient à s'exciter en arpentant les rayons jouets. Mon fils voulait des petites voitures de rallye, qui coûtaient les yeux de la tête. Je lui disais non en lui expliquant que c'était trop cher. Comme il apprend le prix des choses à l'école, c'était aussi l'occasion de lui apprendre à regarder le prix. Il continuait sur d'autres voitures, encore aussi chères, puis sur d'autres toujours chères. Ma petite puce aussi commençait à me tirer par le manche pour montrer des poupées d'un prix franchement exorbitant, je lui réponds la même chose qu'à son frère. Elle bifurque sur un autre jouet, idem, et çà continuait ainsi de longues minutes.

Finalement, je leur ai dit qu'on allait changer de magasins car décidément tout est cher dans celui-ci.

Mais en passant sur les rayons biscuits, ma fille me dit, "Maman, je veux ce biscuit là ... (et avec un regard et un ton mi-ironiques mi-excédés) , ou bien c'est encore trop cher ? ..."

Je m'étonnerai toujours de ses répliques cinglantes ! Ce jour là, j'ai éclaté de rire mais en même temps j'étais soufflée par sa vivacité de ton et d'esprit :p

Cà fait çà aussi chez vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Les Kids

Repost 0

Publié le 3 Avril 2017

Seconde guerre mondiale. L'expansion des nazis est inquiétante. La résistance s'installe. Les espions de tous bords pullulent.

Casablanca 1942.

L'agent Max Vatan (Brad Pitt) est mis en relation avec Marianne Beauséjour (Marion Cotillard), résistante française pour une mission particulière à Casablanca. Ils vont tout faire pour préparer et mettre en place une infiltration au sein des hautes sphères nazies.

Au cours de la mission, ils vont faire ce que tout agent devrait éviter : ils tombent amoureux l'un de l'autre. Une passion qui va les conduire à se marier, s'installer à Londres et donner naissance à une petite fille.

Les missions se poursuivent, et une nouvelle inattendue est venue bouleversée toute leur vie. Réussiront-ils à rester ensemble ? Peuvent-ils continuer à se faire confiance ?

Voilà un très beau film du réalisateur Robert Zemeckis. Un très beau film au suspens haletant. Un film que je vous recommande de voir, si ce n'est déjà fait. Sorti le 23 novembre dans les salles françaises, je me demande s'il est encore à l'affiche.

Revenez m'en dire du bien ;-) 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Livres Films TV

Repost 0

Publié le 30 Mars 2017

La radinerie est un vilain défaut, et quand il est poussé trop loin, elle relève plutôt d'une maladie. François Gautier (Dany Boon) est maladivement radin. A sa décharge, quand il était encore dans le ventre de sa maman, cette dernière, excédée par son mari qui dépensait à outrance et qui se retrouve sur la paille dès le 2 du mois, lui a fait promettre de ne pas ressembler à son père.

François Gautier va alors faire en sorte qu'il ne dépense que le moins possible, fuyant tout ce qui est source de dépense. Pour lui, tout est bon pour économiser, et il veille maladivement sur son compte en banque, allant jusqu'à attirer son gestionnaire de compte dans son engrenage.

Manque de pot, il tombe amoureux d'une femme, et presque parallèlement fait la connaissance de sa fille dont il ne connaissait pas l'existence. Ces deux relations vont forcément lui coûter ... de l'argent ! 

Film hilarant ! 

L'avez-vous vu ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Livres Films TV

Repost 0

Publié le 29 Mars 2017

Retour de l'exploitation des mines de charbon, le combustible le plus polluant qui soit. Privilégier la création d'emplois au détriment de l'environnement. Reprise du projet de pipeline vers le Canada, bloqué par le gouvernement Obama car passant sur un site protégé. Dénonciation à tour de bras des régulations pour la préservation de l'environnement. 

En d'autres mots, au diable le réchauffement climatique, pourvu que des emplois soient créés. 

L'inquiétant Monsieur Trump continue sur sa lancée macabre, plus fou que jamais, plus ignoble que jamais, plus ignare que jamais. Je me demande jusqu'où peut-il aller, et quels recours pour arrêter ses méfaits. 

Donald Trump multiplie les mesures qui font en réalité plus de mal que de bien aux américains. Il signe les décrets comme il change de chemise sans une seule pensée sur les conséquences lointaines, sans aucun doute ni aucune mauvaise conscience. Drôle de monde que celui dans lequel nous vivons ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Société

Repost 0

Publié le 28 Mars 2017

Vous ne pouvez pas imaginer comme je suis contente de cette nouvelle journée. Celle d'hier était tout bonnement horrible.

Il est des jours comme çà où çà ne va tout simplement pas. Cà a commencé tôt le matin avec des petites chamailleries à la maison, rien de bien méchant au fond, mais du genre à vous démoraliser pour la journée. 

Puis, sur le chemin de déposer les enfants à l'école, je reçois un appel de mon boss qui voulait me voir pour un dossier urgent. Il faut dire qu'il n'était pas content quand je lui ai dit que je devais déposer les enfants à l'école. Il s'est arrangé, par bien des manières, toute la journée d'hier pour me faire comprendre qu'il n'était pas content du tout. Dure journée !

Puis, comme çà ne suffisait pas, une voiture a eu la très bonne idée de m'emboutir alors que j'étais sur le chemin du boulot après avoir déposé les kids. Constat et tout le tralala. On hausse la voix, on crie, on hurle. Non seulement çà m'a retardé, mais çà a encore ajouté à mon stress et mon moral déjà bien dans les chaussettes à 9 heures du matin.

Puis, des prises de tête diverses et variées, d'abord avec ma soeur puis avec ma meilleure amie pour des broutilles, certes, mais des prises de tête quand même. 

Bref, une journée bien particulière où j'étais tentée de crier au complot comme Fillon ! 

Bref, ma vraie semaine commence aujourd'hui ! Hier ne compte pas !

Le bouquet est pour vous ;-). Belle semaine ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 27 Mars 2017

A la question sur le sort du franc français en cas de sortie de l'Euro, de l'incontournable inflation et des conséquences sur l'économie et la compétitivité de la France, Marine Le Pen botte systématiquement en touche et préfère en rester à l'effet d'annonce, forte du vote de ses partisans, acquis à 100% quels que soient le contexte, les affaires et le tour que prend la campagne. Pour ceux qui souhaitent y voir un programme chiffré et rassurant, pour prendre une décision mûre, il faudra attendre. 

A la question dans quelle mesure il se propose en candidat du vote utile, alors qu'il peine à rassembler, pire qu'il se complaît dans une suffisance étonnante alors que les grands ténors de la gauche et du PS rallient jour après jour Emmanuel Macron, Benoît Hamon dénonce le couteau planté dans son dos de la part de sa famille politique et se dit honoré de la présence de Martine Aubry, de Christiane Taubira, de Najat Valaud-Belkacem etc, occultant complètement et dans un déni formidable qu'il rame à près de 10% d'intention de vote, derrière Jean Luc Mélenchon, qui va faire mieux que lui, c'est sûr, malgré la grosse queston sur comment il compte financer son programme. Et quand on lui pose la question sur sa situation de frondeur frondé, il nous emmène dans une explication faite de nébuleuse et d'à-peu-préisme pour dire que ses actes de frondeur étaient fondés et que la défection des victimes de ses frondes ne peut être que trahison. 

François Fillon lui, est complètement noyé dans une campagne complètement polluée par les affaires. Il multiplie thèses complotistes et victimisation, ce qui le rend encore plus suspicieux aux yeux des gens. 

Emmanuel Macron bénéficie de la morosité et de la crise de confiance ambiantes et semble avoir un boulevard devant lui. Mais essayez de comprendre un peu son programme et vous verrez que d'abord vous ne comprenez pas forcément tout, mais surtout vous ne pouvez vous empêcher à avoir peur du côté utopique de sa position. Une seule question me titille : avec quelle majorité va-t-il gouverner ?

Après un tour d'horizon des principaux candidats, on est au même point : l'impasse ! Mais nous devons faire gaffe, l'abstention n'est pas une solution, Marine Le Pen compte surfer sur cette vague. Il vaut mieux voter utile, quitte à favoriser un Macron un peu flou sur le programme, mais qui au moins a l'avantage de pouvoir barrer la route à l'extrême. 

Qu'en pensez-vous ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Société

Repost 0

Publié le 23 Mars 2017

Le fameux Pain de Sucre au milieu de la mer

Diégo Suarez, une grande ville du nord de Madagascar est certainement ma ville préférée de la Grande Ile. La capitale, Antananarivo, bien qu'intéressante à bien des égards est devenue trop polluée, saturée et perd malheureusement petit à petit de son charme et de son cachet. Il reste encore des endroits magnifiques, des lieux à visites, mais je constate avec tristesse que ces endroits et ces lieux sont souvent à l'abandon ou au mieux mal entretenus. 

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de Diégo Suarez, qui est dans le nord donc. Je ne saurai vous dire exactement pourquoi, mais j'ai eu un énorme coup de coeur pour cette ville qui a su garder un certain cachet, une certaine authenticité. Elle est très propre, bien entretenue, les petites rues restent charmantes, les maisons de style colonial se dressent fièrement le long de grands boulevards. On a l'impression que le temps a épargné ce coin de paradis, que le calme y est maître depuis toujours.

Si pour certains, la magnifique plage de Ramena, avec la magnifique vue sur le Pain de Sucre, est le vrai place-to-be de Diégo Suarez, personnellement, je trouve que le centre ville, et surtout le front de mer, un endroit qu'on appelle Place Joffre est un vrai paradis pour les yeux.

Histoire de se mettre à l'abri de la grande chaleur d'ailleurs, passer prendre un verre à la terrasse de l'Allamanda Hôtel avec une vue imprenable sur le front de mer est tout simplement divin ! 

*****************************

Vous pouvez également lire mon article sur Nosy Be, une île - que dis-je, un écrin - située également dans le nord de Madagascar.

*****************************

Allamanda Hôtel

Rue Richelieu, Diégo-Suarez

00 261 20 82 210 33

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Voyages voyages

Repost 0

Publié le 22 Mars 2017

Exercice pas facile du tout pour les candidats que d'affronter une poignée d'élèves très informés, très directs, sans concessions. Le replay ici

EMMANUEL MACRON 

Aussi bien lors du Grand Débat sur TF1 que devant les élèves du Candidats au tableau sur C8, Emmanuel Macron était le plus à l'aise, le plus convaincant, le plus naturel. Les questions, très pertinentes et directes, sont moins bien faciles à répondre devant des enfants, car il faut trouver les mots pour être bien compris, mais aussi il faut quelque part se positionner en modèle devant ceux qui incarnent l'avenir de la nation.

En tout cas, il a bien tiré son épingle du jeu en répondant à des questions du genre "expliquez-nous en 1 minute la différence entre la Droite et la Gauche", "dites-nous si ces thèmes sont des thèmes de droite ou de gauche", "ne regrettez-vous pas de ne pas avoir été père" etc. 

JEAN LUC MELENCHON 

Jean Luc Mélenchon était moins à l'aise que d'habitude. Son humour grinçant a mis du temps avant de fonctionner avec les enfants. Vers la fin, il a su les faire rire, un peu, mais on voyait que l'exercice lui était un peu poussif. 

Amusant d'apprendre grâce aux enfants qu'il aime les chansons de Carla Bruni. Belle leçon d'objectivité aussi car il a su expliquer aux enfants qu'on peut très bien aimer les chansons de Carla Bruni, même si on n'est pas d'accord avec les idées de son mari. 

Sur la question s'il y aurait une première dame à l'Elysée s'il serait élu, il a su esquiver, déclenchant parfois les rires de cette assistance si particulière. 

FRANCOIS FILLON 

Une rencontre très sérieuse et une ambiance très studieuse ! De bons exposés de la part de François Fillon et les enfants, même s'ils restaient spontanés, ont été moins bruyants. D'ailleurs, quand les enfants ont demandé à ce que François Fillon fasse une blague, il n'a pas su en faire. 

Une relation cordiale donc mais pas follement chaleureuse. Les enfants ont tout de même étaient bluffés quand François Fillon leur a offert un volant de Formule 1 comme cadeau. 

BENOIT HAMON 

Ambiance ambiance. L'ancien ministre de l'Education Nationale a fait face à un feu nourri de questions qui concernent l'école dont "pourquoi les repas à la cantine sont mauvais ?" etc. Et bien sûr, il n'a pas pu échapper à la question sur le revenu universel. Il avait une minute pour l'expliquer au tableau, mais comme avec les grands, des enfants n'étaient pas convaincus par son explication. Il a donc du apporter plus de précisions. Comme avec les grands. 

Il a du aussi répondre aux questions sur les frondeurs, sur pourquoi il a quitté le gouvernement, sur qui sont les vrais socialistes, sur le fait que beaucoup de ses amis socialistes ne sont pas d'accord avec lui.

Beaucoup de naturel et de spontanéité dans les échanges. Mais Benoit Hamon n'a pas vraiment réussi son test sur le tri des déchets ! Il a du chemin à faire pour se déclarer écolo :p

******************************

J'ai surtout été bluffée par les enfants, leur degré d'informations et de pertinence, leur spontanéité et leur naturel. Une super émission, en somme, avec les mêmes questionnements que nous pouvons avoir mais une ambiance moins cruelle et plus respectueuse que lors des émissions et des débats à la télé.

Vous avez aimé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Livres Films TV

Repost 0