Articles avec #humeurs tag

Publié le 20 Mars 2017

Parfois, il n'est pas besoin de rechercher des mots compliqués, ni de se torturer l'esprit pour trouver les mots qu'il faut car généralement la personne en face de soi n'a besoin que de ces simples mots "je comprends", "je comprends ta tristesse", "je comprends ce que tu ressens".

De simples mots qui disent tout simplement qu'on comprend la personne, qu'on est là pour elle et qu'elle a raison de ressentir ce qu'elle ressent.

De simples mots qui suffisent à la soulager, à rendre son fardeau moins lourd, plus supportable à porter.

De simples mots qui peuvent parfois même guérir, car porteurs d'empathie, de compassion et de soutien. 

De simples mots qui apaisent l'âme, qui rassurent, qui encouragent.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 17 Mars 2017

Je vous parlais ici de la quarantaine qui me réussit bien. C'est vrai que je me sens vraiment bien dans ma peau, j'atteins une certaine maturité qui me sied à merveille. Je me sens plus libre, plus épanouie, plus tout ! 

Mais je ne vous ai pas encore parlé du côté moins rose. Les limites physiques qui commencent à se faire sentir. L'essoufflement qui vient plus vite qu'avant quand on monte l'escalier, les insomnies, le dos qui craque, le fait de refuser les soirées entre copains plus fréquemment qu'avant car cela prendrait une semaine pour récupérer après. 

Et puis, il y a la mémoire. Ou plutôt la perte de mémoire. Je ne sais pas vous, mais je perds de plus en plus la mémoire. Je perds les mots en pleine intervention, je me creuse la tête des heures entières pour trouver le nom de quelque chose ou de quelqu'un, je fais de mon carnet de note mon meilleur allié puisque, ce que je ne note pas, j'oublie. 

Si au début, je me disais que c'était passager, maintenant je m'inquiète un peu plus car j'ai peur qu'un jour, çà me jouera un très mauvais tour, ou pire que c'est le début de quelque chose de plus grave, j'ai nommé l'Alzheimer. 

Je cherche donc un remède ou une prévention, naturel de préférence, pour entretenir ma mémoire avant que ces pertes de mémoires passagères ne deviennent plus fréquentes et plus handicapantes. 

Je suis heureusement quelqu'un qui aime bien les jeux et tests en tous genres (jeux de mots, tests de mémoire, etc). Mine de rien, çà entretient. Pour l'alimentation, on me recommande de manger des fruits et légumes à gogo pour faire le plein de vitamines C et E, ce que j'essaie déjà de faire. On me conseille aussi les noix, l'épinard, le thé noir et le thé vert, les oeufs, et les aliments riches en oméga 3 et en vitamine B. Je vais revoir mon alimentation dans ce sens. 

Etes-vous ou étiez-vous dans cette situation ? Quel remède ou quelle prévention avez-vous choisi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 8 Mars 2017

Des avancées sont constatées ici et là, des femmes à la tête de pays et d'entreprises, des femmes parmi les pontes de plusieurs domaines professionnels, des femmes exerçant des métiers dits d'hommes, et j'en passe. 

Mais le chemin est tout aussi long pour mettre fin aux stéréotypes de la femme au foyer, de la place de ma femme à la cuisine et auprès des enfants, de la femme qui doit user d'astuces pour s'imposer dans le milieu professionnel et social.

Le plus malheureux est que c'est nous mêmes, les femmes, qui parfois nous tirent des balles dans les pieds. Quand une femme réussit, grimpe les échelons professionnels, généralement on cherche d'abord un homme avec qui elle aurait eu une aventure pour expliquer ce succès. La femme est pourtant bardée de diplômes et brille par son intelligence et ses perspicacités. Si vous cherchez un peu l'origine de la polémique et de la médisance, vous trouverez d'autres femmes. 

Je ne sais pas si je suis la seule à trouer qu'il est encore plus dur pour une femme d'avoir une carrière ou un parcours de succès sans essuyer en chemin des critiques et des attaques sexistes et malveillantes. Je trouve cela ridicule et en même temps destructeur. 

Beaucoup restent à faire, et je pense que c'est nous mêmes, les femmes, qui pouvons changer les choses en étant solidaires, en étant bienveillantes entre nous, en évitant de nous tirer dans les pattes. Les hommes eux, n'ont pas beaucoup d'effort à faire pour imposer leur virilité, il n'est pas nécessaire que nous mêmes en rajoutions avec nos jalousies, nos gestes et actes nuisibles pour nous-mêmes.

Etes-vous du même avis ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 14 Février 2017

Pour moi, "L'Hymne à l'Amour" de Piaf reste la plus belle chanson d'amour qui soit ! Je n'ai encore trouvé d'autres chansons dont les paroles m'émeuvent autant !

Et vous, quelle est votre chanson d'amour préférée ?

***************************************

Le ciel bleu sur nous peut s’effondrer 
Et la terre peut bien s’écrouler 
Peu m’importe si tu m’aimes 
Je me fous du monde entier 
Tant que l’amour inondera mes matins 
Tant que mon corps frémira sous tes mains 
Peu m’importent les problèmes 
Mon amour, puisque tu m’aimes… 

J’irais jusqu’au bout du monde 
Je me ferais teindre en blonde 
Si tu me le demandais… 
J’irais décrocher la lune 
J’irais voler la fortune 
Si tu me le demandais… 
Je renierais ma patrie 
Je renierais mes amis 
Si tu me le demandais… 
On peut bien rire de moi, 
Je ferais n’importe quoi 

Si tu me le demandais… 

Si un jour la vie t’arrache à moi 
Si tu meurs, que tu sois loin de moi 
Peu m’importe, si tu m’aimes 
Car moi je mourrai aussi… 
Nous aurons pour nous l’éternité 
Dans le bleu de toute l’immensité 
Dans le ciel, plus de problèmes 
Mon amour, crois-tu qu’on s’aime ?... 

… Dieu réunit ceux qui s’aiment !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 10 Février 2017

Dans ma vie, il y a plusieurs sortes de voyages, et on peut dire que je suis une grande voyageuse. 

Je voyage à travers mes livres et mes romans, je m'envole, je m'évade, je pars loin. Ce voyage est quotidien, et m'est aussi indispensable que l'air que je respire, que l'eau que je bois. Ici, je voyage dans nombreux pays, transportée par les mots, les descriptions, par l'histoire. Je peux aussi voyager dans les méandres de la pensée de l'auteur, partageant ses émotions à lui (ou elle), vibrant au rythme du suspens qu'il/elle crée.

Je voyage aussi dans mes propres pensées et mes rêves. Je suis une grande rêveuse, une deep thinker. Mes rêves m'emmènent régulièrement dans le fin fond de mes envies et de mes désirs. Dans mes rêves, je possède un grand appartement avec terrasse, des pièces lumineuses et spacieuses, une ambiance cosy, une atmosphère sortant tout droit des plus grands magazines de déco. Mes proches aussi ont une grande place dans mes rêves. D'un coup de baguette magique, j'y supprime tout ce qui est problèmes et soucis qui peuvent être les leurs, j'y suis une sorte de fée qui exauce chacun de leurs voeux. 

Je voyage aussi dans les films et mes séries préférées. J'ai besoin régulièrement de m'abandonner dans les bons films et séries, me tordre de rire, pleurer, m'imprégner de l'histoire et des émotions, me laisser transporter. 

Et puis, il y a les vrais voyages, que j'aurais aimé plus fréquents. J'aimerais découvrir des contrées lointaines, les grands espaces canadiens, les grandes villes américaines, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, j'aimerais goûter au froid mordant du grand nord, me baigner dans les eaux chaudes et cristallines de l'Océan Pacifique. Oui, mon plus grand rêve est de découvrir de nouveaux pays, de nouvelles villes, leurs habitants, leurs traditions. 

Et toi, quels sont tes voyages ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 8 Février 2017

Je me demanderai toujours pourquoi certaines personnes ont besoin de chercher à écraser, salir, discréditer autrui pour se hisser aux yeux des autres ! Je ne comprendrai jamais ces personnes qui passent leur temps à tirer à boulets rouges sur leurs cibles pour démontrer qu'elles valent mieux ! 

Ne se rendent-elles pas compte qu'elles sont pathétiques et ridicules ? Ne savent-elles pas qu'en faisant cela, elles démontrent une telle vulnérabilité, une telles faiblesse ? 

Si elles sont si vertueuses, si elles se pensent plus intelligentes, plus efficaces, plus compétentes, ont-elles vraiment besoin de mettre sur la touche les gens qu'elles pensent se mettent en travers de leur chemin ?

Il y a des attitudes que je ne comprendrai jamais, mais celle qui consiste à démolir, à discréditer, à salir m'insupporte au plus haut point. Je vois malheureusement que de plus en plus de personnes s'y mettent. 

Est-ce juste une mauvaise habitude qui consiste à salir autour de soi pour se réserver la lumière à soi-même ? Ou s'agit-il d'un tel manque de confiance en soi ? Ou encore un besoin d'exister coûte que coûte ?

En tout cas, c'est déplorable et malheureux ! 

Connaissez-vous autour de vous des gens qui agissent de la sorte ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 1 Février 2017

Au propre comme au figuré !

J'ai en ce moment envie de changer d'air, de changer d'horizon. Comme vous le savez, dans mon travail, je suis à la recherche de quelque chose qui me permet de travailler de chez moi. Le contexte ne me semble pas encore s'y prêter et me délester d'une partie de mes revenus est encore trop difficile, vu mes charges mensuelles.

Je traverse une petite période moins, une période de ras-le-bol pour mon travail, une envie de tout laisser en plan et de m'inventer une nouvelle vie professionnelle. Ma peur (que dis-je, ma terreur) de réaliser ce rêve me bloque encore. Je n'ose pas sauter le pas, je ne me sens pas encore les épaules assez fortes pour assumer. Je n'arrête pas de me trouver des excuses ! 

D'un autre côté, j'ai réellement une grande envie d'évasion. Je commence à penser aux vacances de février qui arrivent, et je me demande si l'envie d'ailleurs est assez forte pour nous emmener, moi et ma petite famille, au bord de la mer. J'ai cette envie-là en ce moment. Une envie de détente, une envie de grand bleu, de glace, de farniente, de sieste à n'en plus finir, d'horizons infinis ... 

Et puis, je reviens sur terre, et me voici à mon bureau, devant mon écran, cherchant à trouver des diversions pour ne pas m'atteler à mes tâches, répondre à ces dizaines d'emails, penser, réfléchir, cogiter, et faire ce travail que j'aime de moins en moins.

Une vraie envie d'ailleurs, je vous dis !

Cà vous arrive d'avoir envie de tout lâcher et de tout recommencer ... ailleurs ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 31 Janvier 2017

Il est bien connu, le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas. Ces derniers temps, une grande amie à moi traverse des tempêtes sentimentales. Elle est mariée, elle a deux enfants. Un collègue à elle lui fait des avances, et bien que certaine qu'il ne se passera jamais rien entre eux, je la vois petit à petit tomber amoureuse de son collègue.

Bien sûr, je la taquine sans arrêt sur le sujet. Je n'arrêterai pas de faire des petites vannes. Mais dans nos moments sérieux pendant lesquels elle m'avoue que cette avance la touche, je n'arrête pas de la mettre en garde pour qu'elle ne laisse pas des plumes dans l'histoire.

Les jours sont passés, nous sommes tout le temps ensemble, nous trois. J'ai l'impression horrible de leur servir de chaperon, un rôle que je n'aime pas car je les sais tous les deux mariés, et les vois tomber petit à petit dans une histoire impossible.

Pendant les fêtes de nouvel an, j'ai le sentiment que chacun de notre côté, nous nous sommes dit que nous devions absolument revenir à la raison, eux d'abord, puis moi je dois sortir de cette sorte de connivence malsaine. 

Le collègue a coupé court à ses avances. J'en suis heureuse pour çà, mais en même temps, je vois mon amie sombrer. Elle n'a plus de joie dans son regard. Elle a le moral à zéro. Pas besoin d'être psychologue pour comprendre d'où çà vient. Puis, elle commence à s'en prendre à tout le monde. Elle s'en prend à son mari - le pauvre - à propos de tout et de rien, elle s'en prend à moi, elle s'en prend à absolument tout le monde. Je vois qu'elle souffre, mais elle refuse de prendre la perche que je lui tends. Elle n'est plus que dépit et frustrations, et moi je suis les bras ballants devant tout çà.

C'est là que je me rends compte que le coeur peut nous mener dans la détresse la plus totale. La raison est là pour nous sauver la mise, mais tout ceci au détriment de ce pauvre coeur si vulnérable et si facile à malmener.

A choisir, je choisirais la raison, car elle me permet d'être lucide et maîtresse de moi-même. Le coeur, lui, me rend dépendante, et j'ai peur de la dépendance.

Et vous, coeur ou raison ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 13 Janvier 2017

10 ans 

3650 jours (la flemme de prendre en compte les années bissextiles )

87 600 heures 

2 enfants merveilleux 

Beaucoup de bonheur

Mais pas mal de larmes aussi 

Beaucoup de "vas te faire voir"

Puis des "je tiens encore à toi"

Des mini séparations 

Pour mieux se retrouver 

Des voyages

Des vacances 

De la frustration, des ressentiments, des incompréhensions 

Le pardon 

Un accident 

Des passages en salles d'opération

Des maladies 

Des passages en urgences et à l'hôpital

Des nuits blanches 

Beaucoup de courage et de persévérance

Des premières fois 

Des soucis 

Des moments heureux 

Et des moments difficiles 

Mais l'amour plus fort que tout ! 

Joyeuses noces d'étain à nous ♥♥♥

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0

Publié le 10 Janvier 2017

Photo

Si je ne prends officiellement aucune résolution en début d'année, car je me trouverais un côté pompeux que je n'aimerais pas, je ne m'en fixe pas moins des objectifs de vie, et de nouvelles balises pour avancer, et bien avancer. 

De même, j'ai quelques projets en tête que j'espère réaliser cette année, si je le pourrais, ou en tout cas dans les toutes prochaines années. 

Mes projets de voyage ont toujours été là. J'aime voyager, j'aime découvrir de nouveaux endroits, de nouvelles villes. Je ne sais pas où nos pas nous mèneront cette année, mais notre côté vadrouilleur ne nous quittera certainement pas de si tôt. On verra donc au fil des semaines si ces projets se précisent. 

Mon autre grand projet est un projet immobilier. Avant je n'en aurais pas parlé avant, le disant que çà me porterait malheur et cetera, et cetera, mais côté superstition, j'ai aussi évolué. J'ai pu me débarrasser de certaines peurs, et je parle ouvertement et aisément de certaines choses sans avoir forcément peur de gâcher ou quelque chose de ce genre. 

Ayant fêté mes 40 ans il y a quelques semaines, je pense que le temps est venu pour moi de faire des acquisitions à léguer plus tard aux enfants, d'investir dans la pierre. Je me rends en effet compte que je n'achète jusqu'ici rien de durable, je consomme mais n'investis pas. Et bien, je me donne maintenant le temps et les moyens de le faire, et de voir loin. 

Le projet est à un stade embryonnaire et j'aurais certainement l'occasion d'en parler ici. En tout cas, plus que jamais, je fouillerai dans vos blogs et dans les sites de maison des idées et des conseils pour mener le projet à bout. 

Voilà voilou ! Il me faut me mettre au travail maintenant :p !

Et toi, de grands projets pour 2017 ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Rédigé par Corinne

Publié dans #Humeurs

Repost 0